Skip to Content

Ce Jeudi 30 Juin, SAP et CGI organisaient une matinée afin de découvrir notre offre pour la gestion des étudiants. Une vingtaine de participants était conviée dans nos locaux parisiens pour une expérience de contraction de l’espace temps: vivre en 2 heures une année de la vie d’un établissement.

“Vivre en 2 heures une année de la vie d’un établissement !”

/wp-content/uploads/2016/07/1_paris_001_990940.jpg

9h30 – Paris est à nos pieds et après un accueil autour d’un café-croissant, le coup d’envoi est conjointement donné par Fabien Schvartz –  Directeur commercial Secteur Public, SAP France – et Philippe Ramel  – Vice-Président  en charge du SecteurPublic, CGI France – qui rappellent  nos collaborations dans le monde de l’éducation et, au delà de l’aspect commercial, les activités auprès des enfants (eg. les code week européenne et africaine), des étudiants (eg. University alliance et Open SAP) et des jeunes entrepreneurs (eg. Startup Focus).

“5 personæ et 19 processus en direct ‘live du nuage'”1-Photos-001.jpg


10h15 – la 8ème est dernière slide de la journée disparaît de l’écran.  IEF notre école imaginaire, 5 personæ et 19 processus le tout en direct ‘live du nuage’ pendant 2 heures voila le challenge qui attend maintenant les participants.

Le casting(*) – dans l’ordre d’apparition – est le suivant :

  • Christophe Soulé (SAP) dans le rôle de Claire Gentil (Responsable des Relations)
  • Olivier Vitoux (CGI) dans le rôle de Marie Dubois (Gestionnaire Scolarité et Ressources Humaines)
  • Mathieu Chastaing (CGI) dans le rôle d’Olivier Chadel (Prospect puis Brillant Étudiant)
  • Mathieu Chastaing (CGI) dans le rôle de Thierry Durant (Professeur Émérite)
  • Jean-Christophe Pazzaglia (SAP) dans le rôle d’André de Saint Barthélemy (Directeur Débonnaire)

1-IMG_1486-001.JPGLes scenarios s’enchaînent, Claire Gentil invite des prospects rencontrés dans un salon à une journée portes ouvertes, Marie Dubois gère les admissions et Olivier Chadel suit sa candidature et reçoit une bourse. Marie Dubois gère les dossiers étudiants et encaisse les frais d’inscription et facture l’organisme financeur. Puis elle embauche des vacataires et planifie les cours de Thierry Durant. Les interfaces utilisateurs basées sur la technologie SAP UI5 étonnent l’auditoire, qui, pris dans ce vortex questionne les intervenants et pousse la témérité jusqu’à raccourcir le temps de la pause !

“Marie, l’auditoire a rétréci la pause !”


Qu’à cela ne tienne ! Olivier Chadel s’enregistre à des modules sur son iPad grâce à My Courses, Thierry Durant le note également sur son iPad. Claire Gentil lui trouve un stage chez l’Oxxxx et valide sa convention. Après son échange avec une école d’ingénieur à Singapour, il obtiendra son année avec brio. André de Saint Barthélemy détonne en utilisant Lumira et consulte le retour sur les actions menées par l’école, la satisfaction de l’Oxxxx sur ses stagiaires dans les différentes filiales et la valeur apportée à l’Oxxxx par l’IEF.

“Un webinaire en Septembre dévoilera le second épisode de notre histoire”

12h30 fin de la démonstration dans les temps, une année en 2h15, le paradoxe de Langevin est bien réel, l’expérience s’achève. Bientôt les différentes scénettes seront disponibles sur notre site dédiée et un webinaire en Septembre dévoilera le second épisode de notre histoire.

N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez en savoir plus ou participer au webinaire.

(*) Soutenu bien sur par l’équipe composée de Stéphane Alardet, Alexandra Darras, François Delvaux, Gérard Duong, Lynn Mazarin, Gaëtan Rizzi, Jade Skaf et Mohammed Ziyauddin.

To report this post you need to login first.

Be the first to leave a comment

You must be Logged on to comment or reply to a post.

Leave a Reply